Fiche d’information : Système d’alerte précoce sur le campus d’établissements d’études postsecondaires

La recherche indique que le taux d’abandon scolaire élevé chez les étudiants-es de niveau postsecondaire est principalement dû au stress, à l’épuisement ou à des problématiques de santé mentale. On l’observe surtout chez les étudiants-es de première année ou venant de l’étranger qui vivent la période de transition du début des études postsecondaires sans avoir acquis un sentiment d’appartenance à la vie de campus.

  • Qu’est-ce qu’un programme d’alerte précoce sur le campus ?
  • Comment mettre sur pied un programme d’alerte précoce?

VISIONNEZ LE WEBINAIRE (en anglais)

Browse Infosheets