Facteurs d’influence et implications de la forte consommation épisodique d’alcool chez les étudiants postsecondaires

Dans un nouveau rapport publié par le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances. Les étudiants-es du postsecondaire expriment leur opinion sur la consommation excessive d’alcool. Consommation excessive d’alcool chez les étudiants-es de niveau postsecondaire: facteurs d’influence et implications: points de vue des étudiants-es sur la consommation abusive d’alcool et les principaux facteurs de participation, incluant possibles solutions et alternatives.

Une consommation excessive, appelée techniquement une consommation épisodique lourde, pose de sérieux risques pour la santé et la sécurité. Les jeunes adultes, en particulier les étudiants de niveau postsecondaire, sont plus exposés à ces risques. Cependant, les étudiants participant aux groupes de discussion sur lesquels repose ce rapport ne reconnaissaient généralement pas leurs comportements de consommation comme nuisibles.

Cette étude démontre la nature extrême de la consommation excessive d’alcool et ses risques pour les étudiants-es. Il explore les conséquences de la consommation d’alcool à haut risque telles que les pertes de conscience provoquées par l’alcool et les relations sexuelles non consensuelles, et la consommation d’alcool pour faire face à d’autres problèmes tels que le stress et l’anxiété. Les étudiants-es ont également discuté de la façon dont leurs expériences avec l’alcool ont évolué au fil du temps, au fur et à mesure qu’ils ont appris à comprendre et à gérer leurs limites.

Browse Resources