Étape 3 : Implémenter et évaluer votre cadre

Pour que le campus puisse implanter efficacement son cadre d’usage du cannabis, celui-ci doit être le fruit d’un processus faisant participer le plus grand nombre possible de partenaires qui s’investissent dans sa réussite. Des mécanismes doivent aussi être mis en place afin de suivre ce processus et de réagir aux commentaires tout au long de ce dernier.

Tous les membres de la communauté, y compris le personnel et les étudiants, doivent être renseignés sur les détails du cadre au moyen de divers canaux, tels que le site Web de l’établissement scolaire, les médias sociaux, les guides de l’étudiant et du personnel et la documentation d’accueil. Des messages simples aideront à faire comprendre l’importance du cadre et de la coopération de tout un chacun.

Il serait bon d’organiser une campagne d’information intensive au début de chaque année scolaire. Une approche d’éducation et de promotion de la santé, graduelle, mais constante, sera des plus efficaces, tout comme l’emploi de stratégies variées. Par exemple, des campagnes de sensibilisation peuvent être réalisées en parallèle avec de la promotion sur les médias sociaux durant la semaine d’accueil.

Pour que votre cadre d’usage du cannabis soit efficace, il devra mettre l’accent sur la sécurité et le bien-être des membres de la communauté. À cette fin, votre établissement devra développer un processus d’évaluation mesurant des indicateurs de réussite de la mise en œuvre. Cette évaluation pourrait être intégrée à l’évaluation plus large de vos programmes ou initiatives, y compris ceux qui visent l’usage de substances et d’alcool, ainsi que la santé mentale. Ces indicateurs peuvent comprendre :

  • L’adhésion des étudiants et du personnel.
  • L’adhésion des étudiants et du personnel.
  • La connaissance des composantes du cadre au sein du personnel et parmi les étudiants, consommateurs et non-consommateurs de cannabis inclus.
  • Les perceptions relativement à la mise en œuvre.
  • Le taux de plaintes.
  • L’incidence de l’usage du cannabis sur différents groupes (par exemple, les étudiants, le personnel, les hommes, les femmes, les différents groupes d’âge).
  • L’atteinte des objectifs du cadre.
  • Le niveau d’appui aux éventuels changements apportés au cadre.

En bref, pour qu’un cadre puisse être jugé efficace, il doit être bien accueilli par les personnes concernées. Il est important d’en poursuivre la révision et les mises à jour lorsque sont reçus des commentaires des membres du campus, que ce soit le corps professoral, les conseillers pédagogiques, les autres conseillers, les professionnels des services aux étudiants ou les étudiants eux-mêmes.

Guide: PDF Version