3.2.4 Les entrevues et les groupes de discussion

Les entrevues et les groupes de discussion permettent de recueillir des données qualitatives qui peuvent grandement contribuer à votre évaluation.

Une entrevue est une rencontre individuelle entre la personne intervieweuse et celle qui est interviewée. Un groupe de discussion est une entrevue de groupe rassemblant approximativement de 6 et 12 personnes qui ont en commun certaines caractéristiques ou certaines affinités. Une personne intervieweuse anime la rencontre à partir d’une série de sujets prédéterminés. Elle s’assure de créer une ambiance qui encourage les participants à exprimer leurs perceptions et leur point de vue. Le groupe de discussion est une méthode de collecte de données qualitatives, ce qui veut dire que l’information recueillie est descriptive et ne peut être mesurée quantitativement.

Il y a trois (3) types principaux d’entrevue individuelle ou de groupe :

Dirigée Entrevue individuelle La personne qui mène l’entrevue pose à tous les participants une liste de questions prédéterminées; aucune autre question n’est posée, ni complémentaire ni nouvelle.
Semi-dirigée (note : la plupart des entrevues individuelles et de groupe sont semi-dirigées) Entrevue individuelle et groupe de discussion La personne qui mène l’entrevue utilise une liste prédéterminée de questions, auxquelles elle ajoute des questions d’approfondissement basées sur les réponses des personnes interviewées.
Non dirigée* Entrevue individuelle et groupe de discussion La personne qui mène l’entrevue ou anime le groupe n’utilise pas de questions prédéterminées, mais plutôt des thèmes généraux pour démarrer la conversation, qui suivra la direction donnée à la fois par les participants et la personne intervieweuse.
Conseils pour la rédaction de questions d'entrevue individuelle ou de groupe

Pour que l’entrevue individuelle ou de groupe soit le plus utile possible, tout en étant une expérience favorable pour les participants, gardez en tête les points suivants au moment de préparer vos questions :

  • Posez des questions simples et concises, car le contraire créerait de la confusion.
  • Assurez-vous que vos questions sont neutres afin de favoriser un éventail de réponses (par exemple, demandez « Les récents incidents de harcèlement sexuel sur le campus ont-ils eu un impact sur vous et si oui, lequel ? » plutôt que « Avez-vous été choqué par les récents incidents de harcèlement sexuel sur le campus et si oui, précisez ? »
  • Commencez par des questions de réchauffement qui ne demandent pas aux participants de parler de leur vie personnelle ni de leurs émotions (par exemple, « Comment avez-vous entendu parler du Bureau des services à la vie étudiante ? Quand vous l’avez découvert, quelles questions vous êtes-vous posées concernant la possibilité d’y trouver de l’aide ? »
  • Si vous demandez aux personnes ce qu’elles ont aimé, demandez-leur aussi ce qui pourrait être amélioré afin d’équilibrer les questions.
  • Concluez toujours par une question ouverte qui permet aux personnes d’exprimer ce qu’elles pourraient n’avoir pas eu la chance de dire et qui n’aurait pas été couvert par les questions.
Trousse d’outils : Version PDF Qu'avez vous pensé de cette trousse d’outils?