Home > Trousses d’outils du CISMC > Trousse d’outils pour le soutien par les pairs sur le campus > Études de cas > Programme de bien-être par les pairs de l’Université de Toronto à Scarborough

Programme de bien-être par les pairs de l’Université de Toronto à Scarborough

Peer Support Group Flyer

Description du programme

En 2019, le Health & Wellness Centre de l’Université de Toronto à Scarborough a mis en place un programme de soutien par les pairs. Ce programme offre aux étudiants un environnement où ils peuvent se confier et parler de leurs expériences dans des groupes animés par des étudiants formés ayant eux-mêmes une expérience vécue en matière de santé mentale. Ces groupes se réunissent les mardis et vendredis au Health & Wellness Centre. Le programme est supervisé par le personnel du centre ainsi que par un membre du personnel de la Mood Disorders Association of Ontario.

Processus de recrutement

Les étudiants pairs aidants ont été sélectionnés par le biais d’un processus d’entrevue mené par le Health & Wellness Centre et la Mood Disorders Association of Ontario. Les références des candidats ont été recueillies et examinées dans le cadre de ce processus. Sept étudiants bénévoles ont été sélectionnés comme pairs aidants. Veuillez vous reporter à l’annexe C pour consulter la description du poste d’étudiant pair aidant de l’Université de Toronto à Scarborough.

Exigences en matière de formation

Les pairs aidants bénévoles ont suivi plusieurs formations, soit : un module d’éducation et de formation en ligne sur la violence sexuelle; une formation en ligne sur la santé mentale intitulée More Feet on the Ground; la formation du personnel étudiant des Affaires étudiantes (SASS) (cinq heures de formation en classe); la formation Hope & Me Peer Support Skills (quatre jours de formation intensive sur les compétences en matière de soutien par les pairs); et enfin, safeTALK (présentation de trois heures sur la vigilance en matière de suicide et les compétences pour évaluer le risque de suicide).

Outre leur formation initiale, les pairs aidants doivent s’entretenir avec un membre du personnel du centre pour faire un compte rendu après chaque séance de soutien par les pairs. Ils sont également tenus d’assister aux réunions bimensuelles de la communauté de pratique pour une consultation entre pairs, supervisée par un membre du personnel du Health & Wellness Centre et un membre du personnel de la Mood Disorder Association of Ontario.

Financement du programme

Le programme de soutien par les pairs a été financé par le Health & Wellness Centre, qui a fourni du matériel de formation, de consultation et de promotion. En outre, le programme travail-études de l’Université de Toronto à Scarborough a approuvé sept postes de travail-études pour appuyer le programme.

Intégration du programme

Un certain nombre de mesures ont été prises pour intégrer le programme de soutien par les pairs à l’Université de Toronto à Scarborough:

[1]

Personnel du Health & Wellness Centre: le personnel a été informé de la nouvelle initiative et a reçu de la formation sur la manière d’orienter les personnes vers le programme de soutien par les pairs.

[2]

Promotion: des affiches et des cartes postales ont été conçues par l’équipe de communication et distribuées sur le campus afin de promouvoir cette nouvelle initiative.

[3]

Initiatives de sensibilisation: les pairs aidants ont participé activement aux événements organisés par les étudiants et le campus afin d’interagir avec d’autres étudiants et de faire connaître ce programme. Des représentants du Health & Wellness Centre se sont également rendus sur le campus afin de promouvoir le programme de soutien par les pairs du centre auprès des étudiants.

[4]

Médias sociaux: les pairs aidants ont créé des plates-formes de médias sociaux pour leur programme et ils utilisent ces sites pour communiquer les heures d’accueil et promouvoir les bénévoles.

[5]

Site Web et médias sociaux du Health & Wellness Centre: des renseignements sur le programme de soutien par les pairs ont été ajoutés au site Web du Health & Wellness Centre afin de promouvoir le programme auprès des étudiants, et les médias sociaux du centre ont diffusé des communications sur le programme.

[6]

Listes de diffusion électronique: le programme a créé une liste de diffusion électronique d’étudiants ayant exprimé leur intérêt à obtenir électroniquement des mises à jour sur le groupe. D’autres listes de diffusion relatives à la santé mentale ont également communiqué des informations sur le programme par le biais de leurs réseaux.
Guide: Version PDF